Osmose, Développement et Cultures

Hubert Haddad

hubert haddadnemoperierstefanovitch 41Poète, romancier, nouvelliste, dramaturge ou essayiste, il explore toutes les voies de la littérature, de l'art et de l'imaginaire. Par ailleurs peintre et illustrateur, il a longtemps animé des ateliers d'écriture dans les écoles, les hôpitaux et les prisons. Né à Tunis, Hubert Haddad a suivi l'exil de ses parents à Belleville, Ménilmontant puis dans les banlieues populaires. Il a connu les aléas de l'immigration, enfance évoquée dans son récit le Camp du bandit mauresque (Fayard, 2005). Il fonde la revue le Point d'être dans la mouvance du surréalisme.
Son premier recueil de poème, le Charnier déductif, paraît en 1967, son premier récit écrit à la même époque, Armelle ou l'éternel retour, ne paraîtra qu’en 1989. À partir d’Un rêve de glace (Albin Michel, 1974; réédition: Zulma, 2005), les romans et les recueils de nouvelles alternent sans discontinuer avec les essais sur l’art ou la littérature, les pièces de théâtre et les recueils de poèmes.
Auteur d’une œuvre considérable, Hubert Haddad nous implique magnifiquement dans son engagement d’intellectuel et d’artiste, avec des titres comme Palestine (Prix Renaudot Poche, Prix des cinq continents de la Francophonie), les deux volumes foisonnants du Nouveau Magasin d’écriture, ou le très remarqué Peintre d’éventail (Prix Louis Guilloux, Grand Prix SGDL de littérature pour l’ensemble de l’œuvre).
Avec plusieurs recueils salués entre autres par les prix Maupassant, Charles Oulmont ou Renaissance de la nouvelle, Hubert Haddad est considéré comme un des initiateurs du renouveau de la nouvelle en France.
Après les revues Le Point d’être consacrée à la poésie, Le Horla vouée à la nouvelle fantastique, il a fondé une revue de réflexion et de littérature « Apulée » (éd. Zulma) dont il est le rédacteur en chef.


NOUVEAUTE. Casting sauvage

Roman. 01/03/2018. Zulma. Prix Tour Montparnasse

casting sauvageMissionnée pour un casting aux allures de défi, Damya arpente les rues de Paris à la recherche d’une centaine de figurants : efflanquées, défaites, ces ombres fragiles incarneront les déportés dans un film adapté de la Douleur de Duras. Par sa présence si vive au monde, ses gestes de danseuse, son regard alerte et profond, Damya mue en vraie rencontre chaque échange fugace avec les silhouettes qu’elle repère – un marcheur qui ne retient du temps qui passe que l’usure de ses semelles, Amalia, oiseau frêle en robe pourpre de la gare Saint-Lazare, ou ce jongleur de rue aux airs de clown fellinien. Mais dans le dédale de la ville, Damya a surtout l’espoir fou de retrouver le garçon d’un rendez-vous manqué – par la force tragique d’un soir de novembre 2015 – et dont le souvenir l’obsède.

Casting sauvage est une magnifique traversée de Paris, un roman intense et grave dont la ville aux mille visages est la trame et le fil, habitée par la mémoire de ses drames et rendue à la vie par tous ceux qui la rêvent… Un walking movie qui offre aux âmes errantes comme un recours en grâce.

 

Bibliographie d’Hubert Haddad

Romans & récits
Un rêve de glace, Albin Michel, 1974 ; Zulma, 2006.
La Cène, Albin Michel, 1975 ; Zulma, 2005 ; Le Livre de poche, 2011.
Les Grands Pays muets, Albin Michel, 1978.
Armelle ou l’Éternel retour, Puyraimond, 1979 ; Le Castor Astral, 1989.
Les Derniers Jours d’un homme heureux, Albin Michel, 1980.
Les Effrois, Albin Michel, 1983.
La Ville sans miroir, Albin Michel, 1984.
Perdus dans un profond sommeil, Albin Michel, 1986.
Le Visiteur aux gants de soie, Albin Michel, 1988.
Oholiba des songes, La Table Ronde, 1989 ; Zulma, 2007.
L’Âme de Buridan, Zulma, 1992 ; Mille et une nuits, 2000.
Le Chevalier Alouette, Éditions de l’Aube, 1992 ; Fayard, 2001.
Meurtre sur l’île des marins fidèles, Zulma, 1994.
Le Bleu du temps, Zulma, 1995.
La Condition magique, Zulma, 1997.
(Grand Prix du roman de la SGDL)
L’Univers, Zulma, 1999 et 2009 ; Pocket, 2003.
La Vitesse de la lumière, Fayard, 2001.
Le Ventriloque amoureux, Zulma, 2003.
La Double Conversion d’Al-Mostancir, Fayard, 2003.
La culture de l’hystérie n’est pas une spécialité horticole, Fayard, 2004.
Le Camp du bandit mauresque, Fayard, 2005.
Palestine, Zulma, 2007 ; Le Livre de Poche, 2009.
(Prix des cinq continents de la Francophonie 2008, Prix Renaudot poche 2009)
Géométrie d’un rêve, Zulma, 2009.
Le Peintre d’éventail, Zulma, 2013 ; Folio, 2014. (Prix Louis Guilloux 2013;
Grand Prix SGDL de littérature 2013 pour l’ensemble de l’œuvre ; Prix Océans France Ô)
Théorie de la vilaine petite fille, Zulma, 2014.
Corps désirable, Zulma, 2015.
Mā, Zulma, 2015.
Les Coïncidences exagérées, Mercure de France, 2016.
Premières neiges sur Pondichéry, Zulma, 2017.
Casting sauvage, Zulma, 2018

Nouvelles

Vent printanier, Zulma, 2010.
Nouvelles du jour et de la nuit : le jour, 5 recueils sous coffret, Zulma, 2011.
Nouvelles du jour et de la nuit : la nuit, 5 recueils sous coffret, Zulma, 2011.
La Bohémienne endormie, Invenit, 2012.
Géographie des nuages, Guérin, 2016.

Essais
Michel Fardoulis-Lagrange et les évidences occultes, Présence, 1979.
Michel Haddad, 1943/1979, Le Point d’être, 1981.
Julien Gracq, la forme d’une vie, Le Castor Astral, 1986 ; Zulma, 2004.
Saintes-Beuveries, José Corti, 1991.
Gabriel García Márquez, Marval, 1993.
Les Danses photographiées, Armand Colin, 1994.
René Magritte, coll. Les Chefs-d’oeuvre, Hazan, 1996.
Du visage et autres abîmes, Zulma, 1999.
Le Jardin des peintres, Hazan, 2000.
Les Scaphandriers de la rosée, Fayard, 2000.
Théorie de l’espoir (à propos des ateliers d’écriture), Dumerchez, 2001.
Le Cimetière des poètes, Éditions du Rocher, 2002.
Le Nouveau Magasin d’écriture, Zulma, 2006.
Le Nouveau Nouveau Magasin d’écriture, Zulma, 2007.
Comme un étrange repli dans l’étoffe des choses, La Bibibliothèque 2016

Théâtre
Kronos et les marionnettes, Dumerchez, 1991.
Tout un printemps rempli de jacinthes, Dumerchez, 1993.
Le Rat et le Cygne, Dumerchez, 1995.
Visite au musée du temps, Dumerchez, 1996.

Poèmes
Le Charnier déductif, Debresse, 1967.
Retour d’Icare ailé d’abîme, Thot, 1983.
Clair venin du temps, Dumerchez, 1990.
Crânes et Jardins, Dumerchez, 1994.
Les Larmes d’Héraclite, Encrages, 1996.
Le Testament de Narcisse, Dumerchez, 1997.
Une rumeur d’immortalité, Dumerchez, 2000.
Le Regard et l’Obstacle, Rencontres, 2001.
(avec le peintre Eugène van Lamswerde)
Petits Sortilèges des amants, Zulma, 2001.
Ombre limite, L’Inventaire, 2001.
Oxyde de réduction, Dumerchez, 2008.
Errabunda ou les proses de la nuit, éditions Éoliennes, 2011.
Les haïkus du peintre d’éventail, Zulma, 2013
Table des neiges, Circa, 2014.
La Verseuse du matin, Dumerchez, 2014, prix Mallarmé
L’êcre et l’étrit, poèmes et dessins, Jean-Michel Place 2016

Livres pour la jeunesse (sous le pseudonyme de Hubert Abraham)
Un cheval dans la nuit – trilogie, illustrations de Marcelino Truong, Zulma, 2011

Back to top