Osmose, Développement et Cultures

Pr Grégoire Biyogo

Biyogo

Grégoire Biyogo a été formé à l'université de Libreville puis à l'université Paris-IV, où il arrive en 1984 (Paris IV, Paris). Il obtient un DEA de Lettres en juin 1985, un DEA de philosophie en juin 1986 (Paris I Panthéon Sorbonne) et un diplôme de Science Po en juin 1991, puis un Doctorat de théorie et d'épistémologie des sciences humaines à la Sorbonne en quatre tomes écrits en 1990 sous le titre L'Ecriture et le Mal. Précurseur de deux Écoles de pensée, l'École de Libreville et L'École du Per Ankh, il a fondé et dirigé deux établissements : d'une part, L'Institut Cheikh Anta Diop (ICAD) qu'il a créé à l'université de Libreville en 1993, et introduit la pensée du savant sénégalais Cheikh Anta Diop au programme; il a aussi créé les enseignements de théorie, de poématique, d'épistémologie de la recherche et d'épistémologie de l'égyptologie. Et d'autre part, l'Université panafricaine "Le Per Ankh de la Renaissance" on line et la Société Savante Internationale Imhotep.

Il a enseigné la poétique d'Aristote à Derrida, jusqu'à Rorty, la méthodologie et l'épistémologie de la recherche aux Universités de Libreville et plus tard, à Paris XII, à l'ULB, en Suisse, au Universités Cheikh Anta Diop, et surtout du Cameroun et de Guinée Equatoriale. Directeur de thèses depuis 2004, il a par ailleurs travaillé comme directeur de collections ("Recherche et pédagogie"...) aux éditions L'Harmattan, avant de créer ses propres éditions en 2013, nommées "Imhotep".

Il a écrit à ce jour 45 ouvrages, et quarante préfaces. Directeur de thèses depuis 2004, il a écrit trois thèses (2 HDR).

 

Back to top